faire accepter

faire accepter
гл.
общ. навязывать (Il est difficile de faire accepter son point de vue à une personne qui n'en a pas envie.), (qch) убеждать в (чем-л.) (Le négociateur est persuasif, il sait faire accepter son point de vue et ses propositions.)

Французско-русский универсальный словарь. 2013.

Игры ⚽ Нужно сделать НИР?

Смотреть что такое "faire accepter" в других словарях:

  • accepter — [ aksɛpte ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1250; lat. acceptare, de accipere « recevoir, accueillir » I ♦ ACCEPTER (qqn, qqch.). 1 ♦ Recevoir, prendre volontiers (ce qui est offert, proposé). Accepter un don, un cadeau, une invitation. Accepter… …   Encyclopédie Universelle

  • Faire ou travailler la bouche à un cheval — ● Faire ou travailler la bouche à un cheval s efforcer, par différents procédés de dressage, de faire accepter et comprendre par le cheval les actions du mors …   Encyclopédie Universelle

  • Faire passer la pilule — ● Faire passer la pilule faire accepter quelque chose de particulièrement désagréable …   Encyclopédie Universelle

  • faire — 1. (fê r) Au XVIe Siècle, d après Bèze, les Parisiens prononçaient à tort fesant au lieu de faisant ; c est cette prononciation des Parisiens, condamnée alors, qui a prévalu ; on prononce aujourd hui fe zan, fe zon, fe zê, fe zié), je fais, tu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Faire face — ● Faire face avoir le visage, le devant tourné du côté de ; se présenter devant quelqu un pour s opposer à lui, faire front ; accepter des risques : Faire face à un ennemi. Faire face à une dépense …   Encyclopédie Universelle

  • Faire des cérémonies — ● Faire des cérémonies se faire prier longuement avant d accepter quelque chose …   Encyclopédie Universelle

  • Faire des difficultés — ● Faire des difficultés susciter des obstacles, des contestations, ne pas accepter facilement quelque chose …   Encyclopédie Universelle

  • Faire une exception pour quelqu'un, quelque chose — ● Faire une exception pour quelqu un, quelque chose ne pas le traiter comme l ensemble des autres, accepter qu il n obéisse pas à la règle, à la loi commune …   Encyclopédie Universelle

  • accepter — (a ksè pté ; prononciation vicieuse, acceter) v. a. 1°   Agréer, consentir à, prendre ce qui est offert ou ce qui se présente. Il ne voulut rien accepter d eux. Accepter la paix, une condition. L excuse fut acceptée. Accepter une chose. J… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACCEPTER — v. a. Agréer ce qui est offert. Accepter une donation, une offre, une condition, un parti. Accepter un emploi, une charge. J accepte ce que vous m offrez. Les ennemis ont accepté la trêve. Accepter une tutelle. Le prince a accepté la dédicace de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ACCEPTER — v. tr. Agréer ce qui est offert. Accepter une donation, une offre, une condition, une tutelle. Accepter un emploi, une charge. J’accepte ce que vous m’offrez. Les ennemis ont accepté la trêve. Le prince a accepté la dédicace de ce livre. Il l’a… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»